Dissolution de l’Association THOT depuis le 9 janvier 2015 Publication de la synthèse des cours
Année en cours (2011-2012) | Compte-Rendus visites passées


Visite de l'exposition Momies égyptiennes - l'immortalité au pays des Pharaons à Stuttgart (10/02/2008)

Une trentaine de personnes appartenant à l'association Thot ou sympathisantes, sont parties de bonne heure de Nancy, Metz ou Saint-Avold, pour visiter l'exposition, dans un bus panoramique et par un très beau temps...
Grâce à l'organisation sans failles de notre dynamique présidente, nous avons pu pénétrer rapidement dans le musée au nez et à la barbe des très nombreux visiteurs individuels qui faisaient stoïquement la queue à l'accueil...
Séparés en deux groupes et nantis d'une oreillette perfectionnée, nous avons suivi la visite en entendant parfaitement (même sans la voir...) notre charmante guide, munie d'un micro et parlant très bien le français, au milieu du brouhaha dû à l'affluence record.


L'exposition thématique, riche de 350 objets, partant des collections léguées il y a 100 ans par l'industriel Ernst von Siegling au musée régional du Wurtemberg (en particulier les très beaux portraits de momies du premier siècle après Jésus-Christ) bénéficie de prêts de nombreux autres musées.

Suivant l'évolution des coutumes mortuaires en Egypte depuis 4000 ans, nous avons vu des vases canopes contenant les viscères du défunt, les ouchebtis, qui l'accompagnent dans sa dernière demeure pour l'aider à travailler, les différents types de sarcophages et de bandelettes de lin (un sarcophage complet était pour l'occasion reconstitué grâce au prêt de deux musées, l'un suisse, l'autre allemand, qui en avaient chacun acquis des morceaux, et qui les récupéreront après l'exposition !)

Notre guide nous a expliqué les techniques de momification, illustrées par les outils et les produits (natron, bitume, résine, onguents...) employés.

Un impressionnant papyrus, de 24 mètres de long, sur le "Livre des Morts" occupe toute une pièce. Il a mis à mal nos connaissances en hiéroglyphes car il est écrit en hiératique !

Nous avons échappé à l'exposition parfois trop complaisante dans certains musées de momies "démaillotées", mais nous avons pu voir les radiographies des corps contenus dans les sarcophages ou sous les bandelettes, qui apportent de précieux renseignements aux chercheurs et renseignent sur la vie et la mort du défunt (en particulier, il était émouvant de voir la radio d'une jeune femme morte peut-être en couches, portant le corps de 2 bébés sur le ventre)

Pour terminer, nous avons découvert avec amusement de nombreuses momies d'animaux (crocodiles, faucons, poissons et surtout chats) ainsi qu'une tomographie-3D d'un Ibis momifié.

Après cette visite fort intéressante, nous pouvions revoir l'exposition à notre rythme, en regardant des films sur la restauration de momies, ou visiter le "Vieux Château" datant du 16ème siècle, avec une superbe Cour Renaissance, où se trouve le musée, en admirant diverses collections, en particulier de nombreuses statues religieuses en bois d'Allemagne du Sud, des retables et le Trésor de la Couronne des Rois du Wurtemberg, arborant, bien sûr,une profusion de diamants et de pierres précieuses.

On pouvait aussi aller visiter le musée des instruments de musique, montrant une très belle collection de pianos de toutes les époques, ou tout simplement flâner, par ce beau soleil sur la "Schlossplatz", comme notre présidente et sa trésorière...



A 18h, il était temps de regagner nos pénates. Le trajet du retour a pu paraître un peu long, mais "quand on aime on ne compte pas ", n'est-ce pas ?
A bientôt pour de nouvelles aventures, lors d'une visite aussi intéressante et aussi bien organisée que celle-ci !

Michèle Marchal




Partenaire avec egyptien-toutankhamon, Egypte Ancienne, Passion Egypte et Egypte.