Dissolution de l’Association THOT depuis le 9 janvier 2015 Publication de la synthèse des cours
Animations passées

Journée des Associations – 6 octobre 2012

Echaudés par la glaciale et inutile journée des Associations 2010, nous nous étions bien jurés de ne plus renouveler l’expérience. Nous avions tenu bon en 2011.
Mais, bonnes pâtes, nous nous sommes laissés convaincre en 2012.

Donc, en ce 6 octobre 2012, dans une pépinière encore un peu fraiche mais à peu près sèche (seules quelques gouttes de pluie, juste histoire de dire « coucou j’arrive » comme le dit joliment notre secrétaire), nous installions le campement au stand P4 à côté de nos amis de l’associarion ACLA. Qui du reste proposaient un excellent thé et d’aussi excellentissimes pâtisseries ! Et c’est parti !
Robert Azzolina, notre secrétaire, lance le grand jeu. Il a travaillé sur un PPT qui, en une demi-heure, pose les bases de l’égyptien hiéroglyphique. Des chalands se font prendre dans la toile et zou, restent assis, médusés, sous le charme de la voix de Robert. Voix qui, soit dit en passant, deviendra de plus en plus rocailleuse au fur et à mesure des heures qui passent. Le soir, plus de voix !! Et le lendemain, encore bien faussée ! Tandis que la présidente, la rouée, se promène, distribue quelques tracts, bavarde, en bonne commerciale, et bisouille à droite et à gauche.
Notre trésorière, Colette Rozoy, assiste l’un et l’autre. Et notre formateur, tel le zéphir automnal, passe nous saluer bien bas avant de prendre la fille de l’air.
Et nous restons jusqu’au soir, fièrement, à nos postes dévolus, sans sourciller, sans fatiguer, avec courage et détermination. Surtout Robert, magnifique, et qui, en première ligne, subissait la horde démoniaque des questions incongrues sans faiblir d’un iota.

Résultat ? Ah cela, c’est un autre problème. Mais, comme Robert a surtout passionné des personnes n’habitant pas Nancy (et toc sur les Nancéiens !), deux parmi lesdites personnes ont acheté le Cours d’Egyptien hiéroglyphique de Daniel Benoit à la librairie Cybèle à Paris !! Alors… merci Robert !

Et si vous voulez en savoir davantage sur la présentation de Robert, cliquez ici.



MJC Lillebonne - 2 octobre 2011

Une très jolie animation se déroula à la MJC Lillebonne le 2 octobre 2011 à 15h. A l’occasion du festival Bab Al Noujoum auquel nous avions déjà participé les années passées, Colette Rozoy et Nicole Loche ont présenté une conférence intitulé « Défilé de Mode chez Pharaon ». Devant un public exclusivement féminin et attentif, elles ont ainsi évoqué l'évolution du vêtement (quand il y en avait), chez les hommes (pagnes, tuniques) et les femmes (tuniques, robes), le matériau (lin) et les teintures (à partir de plantes tinctoriales).





Centre Mondial de la Paix à Verdun - 16 et 23 novembre 2010

Ces animations nous furent proposées par Christine Renaudin, commissaire de l’Exposition sur l’Expédition de Bonaparte en Egypte, présentée au Centre Mondial de la Paix de Verdun lors du dernier trimestre 2010. Elles s’intégraient dans un modeste partenariat avec cette structure.

La journée du 16 ne débuta pas de manière parfaite… Pourtant le soleil était radieux et la route peu encombrée. Seulement voilà, nous n’avions pas bien mesuré le nombre de kilomètres et le temps qu’il fallait pour joindre Nancy à Verdun d’autant que dans cette ville on ne peut pas dire que le Centre mondial de la paix soit bien signalisé ! Bref, quasi (non… un peu…)en retard. Merci à Christine Renaudin de ne pas nous en avoir voulu… Francis (Mayeur) fonce dans l’animation pour rattraper le temps perdu. Il présente aux enfants présents (petits primaires) les principaux dieux et déesses de l’Egypte ancienne à l’aide d’une grande reproduction de stèle très colorée ; tout de suite les enfants sont conquis. Et c’est tout sagement qu’ils gagneront ensuite leurs places pour assister à un power point sur la Pierre de Rosette et le déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion. Il ne reste plus ensuite qu’à regarder de près l’équivalent hiéroglyphique de notre alphabet et de composer son nom, d’abord au crayon de papier, puis au calame trempé dans de l’encre de Chine. Peu importe le résultat, les enfants sont heureux et emportent consciencieusement leur œuvre dans la salle voisine où ChristineRenaudin va leur lire des contes… L’animation dure une heure avec une dizaine d’enfants chaque fois et sere renouvelée 4 fois dans cette journée et deux fois le 23 novembre.

Bonaparte et le défi égyptien


La journée du 16 novembre se termina par la présentation dans la Chambre d’apparat de la conférence sur les Lorrains dans l’Expédition de Bonaparte en Egypte, spécialement conçue par Michèle Benoit, en complèment à l’exposition présentée au Centre Mondial de la Paix. Cette conférence redonnée à l’association Thot, à Metz et à Nancy, en décembre fait l’objet d’une synthèse que l’on peut se procurer sur simple demande en utilisant le courriel de l’association.



Journée des associations – 2 octobre 2010

Tout en cherchant des idées pour positiver ce compte-rendu, je suis en train de me demander s’il est nécessaire de me donner du mal, tant le résultat de cette Journée des Associations fut consternant. Dans la gadoue et le froid toute la matinée. Les graviers gentiment déposés à l’entrée de notre espace et censés absorber la trop grande humidité n’ont pas réussi à convaincre les rares passants à venir jusqu’à nous. Hors des contacts sympathiques avec les associations unies dans la même galère que nous, que pouvons-nous ajouter ? Temps perdu… et bien entendu, la ferme résolution de ne plus nous engager dans ce genre d’évènements censés promouvoir notre travail et nous faire connaître (douce ironie !).

Journée des associations
Michèle Benoit et Muriel Maimbourg (cliché Pascal Meyer-Bisch)




Festival de Danse orientale Bal al Noujoum

Samedi 22 mai, Francis Mayeur et Michèle Benoit ont tenu un stand au Festival de Danse orientale Bal al Noujoum au Centre Culturel Jean Savine à Villers les Nancy. Pendant que se déroulaient des stages animés par des professeurs de danse orientale (dont Apolline Huin ) et qui permettaient à des néophytes de découvrir cet art, nous présentions l’écriture hiéroglyphique et, indirectement, l’association Thot !! Mais soyons francs : si les stages affichaient complet, par contre personne ne se promenait dans le hall et nous étions bien seulets !! Hors le plaisir d’écouter de la musique orientale et de siroter un délicieux café servi par des hôtesses très dévouées (et que nous remercions pour leur accueil), l’intérêt fut léger. Mais pas grave : nous étions là !

Dans cette même volonté, tout à fait louable à la base d’ailleurs, d’animer ce festival en dehors des deux grands spectacles programmés, Véronique Serrano a donné une conférence fort intéressante sur la danse dans l’Egypte ancienne (ancien Empire). Les danses hathoriques étaient particulièrement bien représentées dans cette conférence certes petite en durée, mais dense en précisions sur les rythmes, positions, costumes… Une courte discussion s’ensuivit, axée sur la continuité (si elle existe) entre ces danses et la danse orientale pratiquée aujourd’hui en Egypte.



Les conférences

Article paru dans l'Est Républicain (07/02/2010) :

Article février 2010


Les vitrines de Nancy

L’association Thot a été présente sous le chapiteau de la Place Maginot le samedi 5 décembre de 13h30 à 15h30. Nous avions effectivement répondu positivement à l’aimable invitation des Vitrines de Nancy qui organisait diverses manifestations et animations autour du Marché de Noël.

Francis Mayeur aura été le maître d’œuvre de cette animation destinée à présenter l’égyptien hiéroglyphique dans ses grandes lignes. Les adultes pouvaient ainsi savoir dans quel sens on lit les hiéroglyphes et les enfants connaître une phrase d’égyptien qu’ils coloriaient ensuite à leur gré. Et heureusement que les bretzels et le vin chaud étaient à portée de doigt car ce n’était pas un temps pour tenir le calame !! Essayez de dessiner proprement un poussin de caille lorsqu’on a les mains gelées et vous m’en direz des nouvelles…



L’association Thot à la CIC

L’association THOT a été invitée dans les locaux de l’agence Maginot du groupe bancaire de la CIC à présenter une conférence le 13 novembre 2009. Cette allocution se voulait le lancement de l'exposition que la CIC compte monter en complément d'un film documentaire réalisé par France3, concurremment avec le groupe CIC. Après quelques réflexions, il ne nous a pas semblé opportun de tenter de faire quelque chose en rapport avec le documentaire qui aurait suivi (sur Philae et Djebel el Cécileh). D’autant qu’exposition et film seront donnés plus tard. C’est pourquoi notre conférencier, Daniel Benoit, avait préféré choisir un thème tout à fait différent, mais qui a quelque accointance avec notre association … puisqu’il avait choisi THOT ! Sous le titre de THOT, « le maître des paroles divines », il nous a donc entretenu des aspects de ce dieu (ibis, babouin), de ses parèdres (peu connues), de ses fonctions (patron des scribes, dieu de la parole, de la sagesse, de la magie, des sciences et de l’art) et de ses lieux de culte ( principalement Hermopolis). Suivie par une trentaine de personnes dont Monsieur le Directeur de l’agence CIC, cette conférence fut vivement appréciée.

Thot, le maître des paroles divines





L’association Thot à Noël de Joie

L’association THOT a répondu présente à l’invitation de Noël de Joie le dimanche 15 novembre 2009. Cette grande manifestation s’est déroulée dans les halls de la Foire exposition de Metz. Francis Mayeur et Michèle Benoit y tenaient un stand afin d’initier tous ceux qui le souhaitaient aux arcanes de l’égyptien hiéroglyphique, papier et feutres à l’appui ! C’était chaleureux, festif, bon enfant, sur fond de musique arabe ou brésilienne et dans les odeurs de falafels de l’association Séchat, présente également ! Que demander de plus ?

Thot à Noël de Joie




Retour sur le voyage en Egypte : 11 septembre 2009

L’année dernière, nous vous avions convié à une petite fête à Pont à Mousson : repas égyptien, film et photos de notre voyage en Haute Egypte étaient au programme. Vous aviez été nombreux à bien aimer cette manifestation qui permettait des rencontres entre nos membres et ouvrait la saison de manière conviviale. Pour vous être agréables, nous avons recommencé l’opération ! Au même endroit : la salle de l’Oasis à Pont à Mousson. Le jour : vendredi 11 septembre … il n’y avait que ce jour de libre !! Et au programme à partir de 18h30 : les photos prises par tous ceux qui sont allés en Basse Egypte en avril 2009, un repas égyptien toujours concocté par Brigitte Thomas de l’association Sechat et un spectacle de danse orientale présenté par Apolline Huin ! Et pour que la fête soit encore plus réussie, nous avions invité Sébastien Polet et Carine Mahy, nos guides des deux voyages en Egypte, à être parmi nous. Et ils étaient venus tous les deux, avec leur ordinateur! Bien des souvenirs furent évoqués ce soir-là... Nostalgie...



Foire Exposition Nancy 2009

Sur invitation de la Direction de la Foire Exposition de Nancy consacrée à l’Egypte, l’Association Thot assura toute une série d’animations du 28 mai au 8 juin inclus.

Installés sur un stand de plein air à l’entrée de l’exposition Toutankhamon, les animateurs avaient charge de donner, en quelques minutes, un aperçu de l’égyptien hiéroglyphique tel qu’il avait pu se parler à l’époque de ce jeune Pharaon. Sans entrer dans des détails trop complexes, ils abordaient principalement le sens du texte, la différence entre le hiératique et le hiéroglyphique, les trois grandes catégories de signes et l’absence de notation des voyelles. Les commentaires s’appuyaient sur des documents photocopiés et agrandis et, surtout, sur une citation transcrite en hiéroglyphe, translittérée et traduite. Pour davantage de clarté, Francis Mayeur avait gravé cette phrase, tirée du Paysan Eloquent, dans le plâtre et l’avait peinte en doré sur fond noir ; la reprise de la citation en utlisant cette fois-ci des couleurs différentes pour chacune des catégories de signes permettait une approche très didactique de la lecture de l’égyptien. D’autant que Francis Mayeur introduisait toujours son animation en soulignant que cette langue était parlée, tous les jours, par tout le monde. Et qu’avant de devenir une « légende », il fallait en retrouver les sources et lui redonner son caractère quotidien.

Foire Exposition Nancy 2009
Francis Mayeur, Michèle Benoit, Colette Rozoy


Cette approche donnée davantage en direction d’adultes ou de grands enfants s’accompagnait d’une animation plus adaptée à un jeune public. Cette fois-ci il s’agissait d’écrire ou simplement de colorier les phrases : ma maman chérie, mon papa chéri. En ces temps de fêtes des mères et des pères, nombreux furent les enfants à repartir avec leurs dessins.

Quant à Daniel Benoit, il assura cinq visites guidées de l’exposition de Toutankhamon pour les personnels des entreprises mécénes.

Nous ne savons pas quel impact aura pu avoir ce type d’animations. Mais il s’avérait comme indispensable de donner une couleur peut-être plus « terre à terre » à cette manifestation. C’est vrai que nous ne faisions pas dans les rêves ! Mais n’est-ce pas tout aussi passionnant de savoir que les Egyptiens écrivaient déjà des contes en – 2000 avant JC que de se focaliser sur des trésors inconnus et des tombes inviolées ?

Que soient ici remerciés Monsieur Loctin et Madame Nardi qui nous donnèrent cette opportunité de travail et tous les bénévoles qui assurèrent la bonne marche de ces animations, Francis Mayeur en tête, Daniel Benoit, Michèle Benoit, Denis Lefèvre, Colette Rozoy et Denys Combeau. Merci à toutes et à tous.



MJC de Maxéville

« Maxéville a donné à son espace culturel le nom d’Espace P. Jacobs, dénomination inattendue mais voulue par la municipalité dont le projet culturel « science et imaginaire » est incarné par Jacobs dont l’œuvre évolue entre ces deux thématiques. De plus l’architecture du site peut faire penser à l’univers de Jacobs : ancien site industriel, ayant hébergé les Brasseries de Lorraine, puis les Caves de la Craffe. Et ce nom devient d’autant plus pertinent si l’on découvre qu’aucun site culturel en France ne rend hommage au père de Blake et Mortimer. En 2007, puis 2008, la ville de Maxéville a mis à l’honneur Edgar P. Jacobs avec des expositions inédites permettant de mesurer la profondeur et l’actualité des ouvrages du célèbre dessinateur. Du 12 janvier au 28 février 2009, l’Espace Edgar P. Jacobs et le Préau des Arts de l’IUFM de Lorraine continuent à mettre à l’honneur le dessinateur de BD , dans le cadre du 60ème anniversaire de l’album de la série Blake et Mortimer : « Le mystère de la grande Pyramide », deuxième ouvrage du célèbre dessinateur, publié en deux tomes en 1954 et 1955, et initialement paru en épisodes dans « Le Journal de Tintin »

Black et Mortimer in Maxéville


A l'occasion du 60ème anniversaire de l’album « Le mystère de la grande Pyramide », l’Espace Edgar P. Jacobs de Maxéville propose une exposition sur le dessinateur des héros Blake et Mortimer : Edgar P. Jacobs - ©LPC|

Et c’est tout naturellement que l’association Thot fut contactée afin de répondre à deux types d'intervention:
  • présence à l'IUFM où se déroule une partie de l'exposition tous les samedis de 14h à 18h pour tout public (soit 7 samedis)
  • initiation à l'écriture hiéroglyphique pour des enfants des écoles, à l'aide de stèles et de documents sur paper-board ; à la fin de cette animation, les enfants écrivent leur nom au calame sur papyrus.
Francis Mayeur a donc assuré une soixantaine d’heures, touchant les collèges Jean Lamour et Albert Camus et les écoles Jules Romain, St Exupéry, Braconnot ainsi que le centre Alexis Vautrin. Préférant multiplier ses interventions (20 à 30 séances de 60 minutes) plutôt que d’avoir des groupes trop nombreux ( 15 enfants seulement dans chaque groupe), il a ainsi touché un public d’environ 220 enfants de 8 à 15 ans en semaine et 150 enfants d’âge sensiblement similaire les samedis.

Une exposition accompagnait ces animations :
  • bloc de calcaire de la page 9 du tome 1 refait en plâtre environ à l'échelle 1
  • stèle du songe, tome 2 pages 36 & 50 (reproduction en contre plaqué : 2.5m X 1.20m)
  • statue d'Akhenaton, tome 2 page 46 (reproduction murale)
  • hymne à Aton : hiéroglyphes et français
Dans le cadre qu’offrait le reste de l’exposition ( fac-similés de l’album Le mystère de la grande Pyramide, panneaux pédagogiques, pyramide en toile imprimée reproduisant la pyramide de Khéops), film 3D sur la pyramide, bornes vidéo diffusant des documentaires sur Jacobs, conférences), l’association Thot a magnifiquement rempli son contrat et n’a pu faire que des émules : témoin ce club Champollion au Collège Albert Camus de Jarville qui vient d’être formé. Un bémol tout de même : l’absence de relais médiatique accordée à l’action de notre association tant il nous semble que trop souvent l’action des bénévoles, même de haut niveau, ne mérite pas la même reconnaissance que les « professionnels »…





L'association Thot à la journée des associations
   Pépinière de Nancy, le Dimanche 24 Septembre 2006

Journée des associations   Journée des associations




Foire Internationale de Metz
Elle se déroulait fin septembre – début octobre et avait pour thème… l’Egypte !! L’association Thot se devait d’y être représentée et c’est le SIRPA de Metz qui nous en a donné l’occasion. Deux réunions de concertation et de discussion avec des responsables de l’Armée de Terre ont abouti à une journée d’animation de 10 heures à 19 heures, le mercredi 1er octobre 2008.

Dix panneaux de 100x120 illustraient des sujets reliant l’Egypte ancienne à l’armée française d’aujourd’hui (armes, soldats, casernements, traités de paix…). Une représentation en béton d’une stèle funéraire permettait d’aborder les hiéroglyphes expliqués, succinctement, à l’aide d’un paperboard. Deux membres de l’Association Thot, Francis Mayeur et Véronique Serrano, se sont ainsi tenus à la disposition de tout un chacun, expliquant, commentant, informant…



Collège Saint Sigisbert/Notre Dame
A l’initiative de Madame Durteste, Francis Mayeur, vice-président de l’Association Thot, est intervenu auprès de 4 élèves hyperactifs de 10/11 ans tous les mercredis de 10h à 11h30 du 12 novembre au 17 décembre 2008.

Le but étant de les canaliser dans une action demandant du calme et de la concentration. Ont été ainsi réalisés : une copie de hiéroglyphes, une pyramide en carton léger, un cartouche avec leurs prénoms et une reproduction d’un cartouche de pharaon en plastiroc (genre de pâte à modeler durcissant à l’air en quelques heures). En parallèle à ces actions exigeant une grande application ont été évoqués la civilisation, l’histoire, la géographie, l’art de l’Egypte ancienne ainsi que quelques rudiments de l’égyptien hiéroglyphique.


Partenaire avec egyptien-toutankhamon, Egypte Ancienne, Passion Egypte et Egypte.